01 62 21 99 27 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 62 21 99 27

( +33162219927 , 00 33 1 62 21 99 27)

A Propos du 01 62 21 99 27

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 29
Dernière visite : 14/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 62 21 99 27

Commentaires a propos du 01 62 21 99 27

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 62 21 99 27
01 62 21 99 27 0162 21 99 27
0033162219927 +33 162 21 99 27
0162.21.99.27 +33 1 62 21 99 27
+33162219927 00.33.162.21.99.27
+33.162.21.99.27 0033 1 62 21 99 27
0033 162 21 99 27 0033.162.21.99.27
Existe-t-il des applications ou des outils pour identifier ou bloquer les appels indésirables ?

Bien sûr, il existe toute une série d'applications et d'outils conçus spécifiquement pour aider à identifier et à bloquer les appels indésirables. Par exemple, des applications comme Truecaller, Hiya et Nomorobo sont très populaires pour cette tâche. Ces applications fonctionnent en construisant une vaste base de données d'appels de spam connus, ce qui leur permet de bloquer automatiquement ces appels sur votre téléphone. De plus, beaucoup de fournisseurs de services téléphoniques ont aussi leurs propres outils de blocage d'appels de spam intégrés. Par exemple, AT&T offre une application appelée AT&T Call Protect qui peut aider à bloquer les appels de spam. Il convient de noter que, bien que ces outils puissent être très efficaces, aucun d'entre eux n'est à 100% infaillible. Certains appels de spam peuvent toujours passer à travers les mailles du filet. De plus, certains de ces outils peuvent nécessiter un abonnement payant pour accéder à toutes leurs fonctionnalités.

Quels sont les signes avant-coureurs d'un appel de phishing ou d'arnaque ?

Il existe plusieurs signes avant-coureurs qui peuvent vous aider à identifier un appel de phishing ou une arnaque. 1. L'appelant est inconnu: Si vous ne connaissez pas le numéro qui vous appelle, il peut s'agir d'une tentative de phishing. Il est toujours préférable de ne pas répondre à ces appels. 2. L'appelant demande des informations personnelles: Si quelqu'un vous demande des informations personnelles par téléphone, comme votre numéro de sécurité sociale, vos informations bancaires ou votre mot de passe, il s'agit probablement d'une arnaque. Les institutions financières et les entreprises légitimes ne demandent jamais ce genre d'informations par téléphone. 3. L'appelant vous met sous pression: Les fraudeurs tentent souvent de vous pousser à prendre une décision rapidement, en créant un sentiment d'urgence. Par exemple, ils peuvent prétendre que votre compte sera fermé si vous ne fournissez pas immédiatement certaines informations. 4. L'appelant propose des offres incroyables: Les offres qui semblent trop belles pour être vraies le sont probablement. Les escrocs utilisent souvent la promesse de gains importants pour vous attirer. La prudence est votre meilleure défense contre ces types d'escroqueries. Ne donnez jamais vos informations personnelles à une personne que vous ne connaissez pas et ne vous précipitez jamais pour prendre une décision sous pression. Ces informations peuvent également être confirmées en consultant la page d'information du gouvernement français sur le phishing et les fraudes en ligne : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/fiche-pratique/phishing.

Quels sont les différents types d'appels indésirables ou de spam téléphonique ?

Il existe plusieurs types d'appels indésirables ou de spam téléphonique. Les principaux sont : Les appels de démarchage commercial : Il s'agit d'appels provenant d'entreprises qui tentent de vous vendre un produit ou un service. Même si ces appels sont légaux, ils peuvent devenir indésirables s'ils sont trop fréquents ou s'ils sont effectués à des heures inappropriées. Les appels automatisés ou robocalls : Ce sont des appels effectués par des logiciels automatiques qui diffusent un message préenregistré. Ils sont souvent utilisés pour des campagnes publicitaires ou politiques. Les appels de phishing : Ce type d'appels implique un fraudeur qui se fait passer pour une entreprise ou une organisation légitime dans le but d'obtenir des informations personnelles ou financières. Par exemple, on peut vous demander de confirmer votre numéro de compte bancaire ou votre mot de passe. Les appels de spam : Avec ce type d'appels, les spammeurs bombardent votre téléphone de nombreux appels inutiles. Il s'agit souvent d'une tactique utilisée pour faire en sorte que vous décrochiez, après quoi ils peuvent essayer de vous arnaquer ou de vous vendre quelque chose. Enfin, les appels de spoofing : Ils utilisent une technique qui permet à l'appelant de masquer son véritable numéro de téléphone et de le remplacer par un autre numéro. Le but est souvent de vous inciter à répondre à l'appel. Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger contre ces types d'appels indésirables, notamment en vous inscrivant sur une liste d'opposition, en bloquant des numéros spécifiques ou en utilisant une application de blocage d'appels.

Quels sont mes droits face au démarchage téléphonique ?

Vous avez plusieurs droits face au démarchage téléphonique. Le droit de refuser : Vous êtes en droit de refuser tout démarchage téléphonique. Il est recommandé de dire clairement et sans équivoque à l'appelant que vous n'êtes pas intéressé pour mettre fin à la conversation. Le droit à l'information : L'entreprise qui vous contacte doit clairement vous identifier et vous expliquer la raison de son appel. Si vous êtes abonné à une liste d'opposition au démarchage téléphonique comme Bloctel, la société ne devrait pas vous contacter sauf si vous avez explicitement donné votre accord. Le droit à l'opposition : Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel. Après vous être inscrit sur cette liste, il est interdit pour les entreprises de vous démarcher téléphoniquement, sauf exceptions. Le droit de porter plainte : Enfin, si vous continuez à recevoir des appels de démarchage téléphonique après vous être inscrit sur Bloctel, ou si l'appelant ne respecte pas vos autres droits, vous avez le droit de déposer une réclamation auprès de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). A noter qu'en cas de manquement à ces règles, les entreprises peuvent être sanctionnées par la DGCCRF. Pour plus d'informations sur Bloctel, vous pouvez consulter le site officiel: https://www.bloctel.gouv.fr/

Comment bloquer un numéro sur Iphone ?

Pour bloquer un numéro sur un iPhone, vous devez d'abord lancer l'application téléphone de votre iPhone. Ensuite, dans l'onglet "Récents", identifiez le numéro que vous voulez bloquer et cliquez sur le petit "i" à côté de celui-ci qui représente les informations. En descendant tout en bas de cette page d'information, vous trouverez l'option "Bloquer ce correspondant". Une fois que vous cliquez dessus, le numéro en question sera bloqué. Toutes les appels entrants, les messages et les FaceTime de ce numéro seront désormais bloqués. Pour vérifier et gérer les numéros que vous avez bloqués, vous pouvez aller dans "Réglages" puis dans "Téléphone" ou "Messages" ou "FaceTime", cliquez ensuite sur blocage et identification de l'appelant. Vous verrez la liste des numéros que vous avez bloqués. C'est une procédure simple et efficace pour bloquer un numéro sur votre iPhone si vous êtes harcelé par des appels ou des messages indésirables. Toutefois, il est à noter que le correspondant bloqué n'est pas informé de cette action. Il n'est pas nécessaire de justifier le blocage d'un numéro à votre opérateur ou à Apple. Cette fonctionnalité est disponible pour vous permettre de gérer vos communications de manière indépendante. Il est important de comprendre que bloquer un numéro est une solution de dernier recours si vous ne voulez plus être contacté par une personne en particulier. Notez bien que cette démarche fonctionne uniquement avec les derniers modèles d'iPhone. Si votre iPhone est plus ancien, le processus peut varier légèrement. Sources officielles : Guide de l'utilisateur de l'iPhone, publié par Apple : https://support.apple.com/fr-fr/HT201229