01 30 03 23 06 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 30 03 23 06

( +33130032306 , 00 33 1 30 03 23 06)

A Propos du 01 30 03 23 06

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 1
Dernier Commentaire : 16/02/2024 Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 114
Dernière visite : 15/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 30 03 23 06

Commentaires a propos du 01 30 03 23 06

Utile

Il s'agit du numéro de BMW France

16/02/2024 08:54

Répondre

Oui c'est ça !

16/02/2024 08:54

Top ????????

16/02/2024 08:54

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 30 03 23 06
01 30 03 23 06 0130 03 23 06
0033130032306 +33 130 03 23 06
0130.03.23.06 +33 1 30 03 23 06
+33130032306 00.33.130.03.23.06
+33.130.03.23.06 0033 1 30 03 23 06
0033 130 03 23 06 0033.130.03.23.06
Y a-t-il des statistiques ou des tendances concernant les numéros les plus fréquemment signalés comme indésirables ?

En effet, certaines études statistiques soulignent des tendances dans les numéros les plus fréquemment signalés comme indésirables. La tendance générale est que les numéros commençant par certaines séries de chiffres, comme les 089 ou 097, sont souvent considérés comme suspectes. Ces numéros sont généralement liés à des services surtaxés, des arnaques ou des démarchages commerciaux abusifs. Dans le détail, les numéros commençant par 09 sont très souvent sollicités par les télévendeurs et les services clientèles de différentes entreprises. Les numéros en 08, quant à eux, sont principalement liés à des services surtaxés, et peuvent donc être suspectés d'arnaques. Il est intéressant de noter que les numéros courts, de 4 à 6 chiffres, sont également souvent signalés. Ceux-ci sont généralement liés à des services de SMS surtaxés. Pour conclure, il est nécessaire de faire preuve de vigilance face à tous les appels de numéros inconnus, et particulièrement ceux commençant par 08, 09, ou des numéros courts. En cas de doute, il est conseillé de ne pas répondre et de signaler le numéro à l'organisme compétent. Ces informations peuvent être confirmées par des sources officielles comme le site de l'Agence nationale des Fréquences (ANFR), ou celui de l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse).

Quels sont les conseils des utilisateurs pour gérer les appels du 0130032306 ?

Pour gérer les appels du 0130032306, vous pouvez consulter les avis des utilisateurs sur ma page dédiée à ce numéro de téléphone. Ils partagent leur expérience, conseillent sur la manière de réagir à ces appels et indiquent s'il y a eu des tentatives d'escroquerie ou de démarchage agressif. En se basant sur ces avis, vous pouvez décider si vous souhaitez bloquer ce numéro ou non. Par ailleurs, je suis en mesure de vous fournir des informations sur les heures auxquelles ce numéro est le plus actif. Cela peut vous aider à anticiper ou à éviter les appels indésirables. Le niveau de dangerosité du 0130032306 est également une donnée importante à prendre en compte. Si le niveau de dangerosité est élevé, il est particulièrement recommandé de faire preuve de prudence, de ne pas partager d'informations personnelles et de bloquer le numéro si nécessaire. Il est toujours préférable de savoir à qui vous avez affaire avant d'entamer une conversation. Restez vigilant et ne répondez pas à des questions ou des demandes suspectes. Les arnaqueurs sont de plus en plus sophistiqués, à nous de l'être également.

Le demarchage telephonique est il légal ?

Oui, le démarchage téléphonique est légal en France. Toutefois, il est réglementé par la loi. Il est interdit de contacter des personnes qui ont exprimé leur refus de recevoir ce type d'appels en s'inscrivant sur la liste d'opposition Bloctel. De plus, certaines plages horaires sont définies pour protéger le consommateur. Par exemple, les appels de démarchage ne sont pas autorisés les jours fériés, le dimanche ou après 20 heures en semaine. En cas de non-respect de ces règles, des sanctions peuvent être appliquées. Pour ce qui est des entreprises, elles doivent obtenir l'accord préalable de leurs clients avant de procéder à un démarchage téléphonique, conformément à l'article L.223-1 du code de la consommation. Elles doivent aussi informer les personnes démarchées de leur droit à s'opposer à recevoir de nouveaux appels. Il est fortement recommandé aux consommateurs de s'inscrire sur le site Bloctel pour se protéger contre le démarchage téléphonique abusif ou de signaler toute pratique illégale à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département où se trouve le professionnel en cause. Sources : Legifrance, Code de la consommation, Article L223-1 ; Bloctel, le site officiel du registre d'opposition à la prospection téléphonique.

Comment les autorités et les opérateurs téléphoniques luttent-ils contre les appels indésirables ?

Les autorités et opérateurs téléphoniques ont mis en place plusieurs mesures pour lutter contre les appels indésirables. Tout d'abord, le gouvernement français a créé une liste d'opposition au démarchage téléphonique, connue sous le nom de Bloctel, disponible sur le site bloctel.gouv.fr. Cette liste permet aux utilisateurs qui ne souhaitent pas être démarchés par téléphone de s'inscrire gratuitement. Les entreprises qui ne respectent pas cette liste peuvent être sanctionnées. En plus de Bloctel, les opérateurs téléphoniques ont également développé des outils de blocage d'appels indésirables directement sur les téléphones portables. Ces applications ou fonctionnalités permettent aux utilisateurs de bloquer des numéros spécifiques ou de filtrer les appels entrants. En ce qui concerne les appels frauduleux ou arnaques, les utilisateurs sont encouragés à les signaler à la plateforme nationale de signalement des contenus illicites de l'Internet, Pharos, ou à la plateforme d'assistance aux victimes d'escroqueries, Info Escroqueries, qui est joignable par téléphone au 0811 02 02 17. Dans la lutte contre ces appels indésirables, il est également important de noter l'implication de l’Arcep, l’autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, qui veille à ce que les opérateurs respectent leurs obligations en matière de protection des consommateurs. Sources: - site officiel de Bloctel : www.bloctel.gouv.fr - site officiel de l'Arcep : www.arcep.fr Ces efforts combinés des autorités et des opérateurs téléphoniques visent à protéger les consommateurs contre les appels indésirables et à sanctionner ceux qui contreviennent aux réglementations en vigueur.

Est-il sécuritaire de rappeler un numéro inconnu qui a appelé ?

Il n'est pas toujours sécuritaire de rappeler un numéro inconnu qui a appelé. De plus en plus, les escroqueries téléphoniques utilisent des techniques d'appât pour inciter les gens à rappeler, ce qui peut entraîner des coûts inattendus ou l'obtention d'informations personnelles par des individus malintentionnés. Si vous recevez un appel d'un numéro que vous ne reconnaissez pas, il est souvent judicieux de chercher d'abord ce numéro sur Internet. De nombreux sites existent pour signaler les numéros associés à des arnaques ou à du spam. Si vous ne trouvez aucune information suspecte liée au numéro, vous pouvez envisager de le rappeler. Il est aussi possible d'envoyer un message texte au numéro inconnu pour demander à qui il appartient. Toutefois, soyez prudent et ne divulguez jamais d'informations personnelles sensibles. La prudence est de mise lorsque l'on traite avec des numéros inconnus et il est toujours préférable d'être sûr avant de rappeler. Si vous êtes régulièrement importuné par des appels de numéros inconnus, pensez à utiliser un service de blocage d'appels ou à signaler les numéros à votre fournisseur de services téléphoniques. Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33267