01 89 49 02 43 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 89 49 02 43

( +33189490243 , 00 33 1 89 49 02 43)

A Propos du 01 89 49 02 43

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 22
Dernière visite : 23/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 89 49 02 43

Commentaires a propos du 01 89 49 02 43

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 89 49 02 43
01 89 49 02 43 0189 49 02 43
0033189490243 +33 189 49 02 43
0189.49.02.43 +33 1 89 49 02 43
+33189490243 00.33.189.49.02.43
+33.189.49.02.43 0033 1 89 49 02 43
0033 189 49 02 43 0033.189.49.02.43
Comment identifier un appel indésirable ou une arnaque téléphonique ?

Pour identifier un appel indésirable ou une arnaque téléphonique, plusieurs signes peuvent vous mettre la puce à l'oreille. Premièrement, un appel provenant d'un numéro que vous ne reconnaissez pas, surtout s'il s'agit d'un numéro avec un préfixe hors de votre pays, peut être une première indication. Deuxièmement, pendant l'appel, observez le comportement de l'appelant. Si la personne semble pressée ou insiste beaucoup pour obtenir des informations personnelles, bancaires ou confidentielles, soyez vigilant. Les escrocs sont souvent très insistants et tentent de créer un sentiment d'urgence pour vous pousser à agir sans réfléchir. Troisièmement, si l'appelant vous demande de procéder à des virements bancaires ou d'acheter des cartes de crédit prépayées, c'est aussi un signe d'arnaque en cours. Quatrièmement, si l'appelant prétend représenter une entreprise mais ne peut pas fournir de détails précis sur cette dernière ou sur sa relation avec vous, il est possible qu'il s'agisse d'une arnaque. En cas de doute, raccrochez et faites vos propres recherches. Vous pouvez rechercher le numéro d'appel sur Internet pour voir s'il est associé à des arnaques connues. Vous pouvez aussi contacter directement l'entreprise que l'appelant prétend représenter pour confirmer l'appel. Enfin, ne divulguez jamais d'informations sensibles par téléphone à moins d'être absolument sûr de l'identité de votre interlocuteur. Si vous pensez avoir été victime d'une arnaque, contactez immédiatement votre banque et déposez une plainte auprès de la police. Source officielle: site internet de la police nationale ou de la gendarmerie de votre pays.

Quelle est l'évolution du nombre de signalements pour le 0189490243 au cours des derniers mois ?

Pour vérifier l'évolution du nombre de signalements pour le numéro en question au cours des derniers mois, vous devez visiter notre site web. Un graphique détaillé est présent sur la page dédiée à chaque numéro de téléphone. Vous y trouverez toutes les informations relatives aux signalements, y compris leur nombre et leur évolution au fil du temps. Vous pourrez ainsi comprendre si le nombre de signalements est en hausse, en baisse ou stable. De plus, vous aurez une idée claire des heures pendant lesquelles le numéro est le plus actif. Ce graphique est actualisé régulièrement pour vous fournir les informations les plus récentes et précises. Note horodatage est effectué automatiquement lors du dépôt d'un signalement, ce qui permet d'avoir une visibilité sur les périodes d'activité du numéro. Par ailleurs, chaque numéro est évalué en termes de dangerosité, ce qui aide à déterminer si le numéro est suspect ou non.

Peut-on être remboursé en cas d'arnaque téléphonique ?

Effectivement, en cas d'arnaque téléphonique, il est possible d'obtenir une recours et potentiellement un remboursement. Tout dépend de la nature de l'arnaque ainsi que de votre réactivité. Plus tôt vous signalez le problème, plus vos chances d'être remboursé seront élevées. Il vous faut d'abord porter plainte auprès de la police ou la gendarmerie en fournissant le maximum d'informations sur l'arnaque (numéro de téléphone, heures d'appels, nom de la société si elle a été mentionnée, etc.). Le dépôt de plainte est essentiel, car il permet de mettre en marche l'enquête judiciaire. Par la suite, contactez votre banque si vos coordonnées bancaires ont été utilisées frauduleusement, celle-ci pourra éventuellement rembourser les sommes débitées frauduleusement dans certains cas, notamment si vous n'êtes pas responsable de la fraude. Par ailleurs, il est recommandé de signaler l'arnaque à votre opérateur téléphonique, à la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et sur la plateforme gouvernementale dédiée aux arnaques sur internet : internet-signalement.gouv.fr. De cette manière, des mesures peuvent être prises pour éviter que d'autres personnes ne se fassent escroquer de la même manière. Cependant, il faut préciser que malgré toutes ces démarches, le remboursement n'est pas toujours garanti. La prévention reste la meilleure arme contre les arnaques téléphoniques.

Existe-t-il des lois régulant les appels publicitaires ?

Oui, en effet, il existe des lois qui régulent les appels publicitaires. En France, le dispositif Bloctel permet aux consommateurs de ne pas être démarchés téléphoniquement par les professionnels avec lesquels ils n’ont pas de relation contractuelle en cours. Ce service est gratuit pour les consommateurs et est mis à disposition par le gouvernement. Selon la loi, les entreprises doivent impérativement respecter ce registre. Elles ont l'obligation de retirer de leur fichier de prospection les numéros inscrits sur Bloctel. Le non-respect de cette obligation peut faire encourir aux entreprises des amendes pouvant aller jusqu'à 75 000 euros. Par ailleurs, des règles sont également définies par le Code de la consommation et le Code des postes et des communications électroniques. Ces textes dressent le cadre légal du démarchage téléphonique et précisent notamment que toute personne physique a le droit de s'opposer gratuitement et à tout moment à la prospection directe. Ainsi, il ressort que les appels publicitaires sont bien encadrés par la loi. Toutes les entreprises qui se livrent à cette pratique doivent s'y conformer sous peine de sanctions. Sources : - Article L223-1 du Code de la consommation - Art. L34-5 du code des postes et de la communication électronique - www.service-public.fr, "Bloctel : pour bloquer les démarchages téléphoniques indésirables", mis à jour le 29 septembre 2021.

Quels sont mes droits face au démarchage téléphonique ?

Vous avez plusieurs droits face au démarchage téléphonique. Le droit de refuser : Vous êtes en droit de refuser tout démarchage téléphonique. Il est recommandé de dire clairement et sans équivoque à l'appelant que vous n'êtes pas intéressé pour mettre fin à la conversation. Le droit à l'information : L'entreprise qui vous contacte doit clairement vous identifier et vous expliquer la raison de son appel. Si vous êtes abonné à une liste d'opposition au démarchage téléphonique comme Bloctel, la société ne devrait pas vous contacter sauf si vous avez explicitement donné votre accord. Le droit à l'opposition : Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel. Après vous être inscrit sur cette liste, il est interdit pour les entreprises de vous démarcher téléphoniquement, sauf exceptions. Le droit de porter plainte : Enfin, si vous continuez à recevoir des appels de démarchage téléphonique après vous être inscrit sur Bloctel, ou si l'appelant ne respecte pas vos autres droits, vous avez le droit de déposer une réclamation auprès de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). A noter qu'en cas de manquement à ces règles, les entreprises peuvent être sanctionnées par la DGCCRF. Pour plus d'informations sur Bloctel, vous pouvez consulter le site officiel: https://www.bloctel.gouv.fr/