01 62 21 95 28 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 62 21 95 28

( +33162219528 , 00 33 1 62 21 95 28)

A Propos du 01 62 21 95 28

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 19
Dernière visite : 14/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 62 21 95 28

Commentaires a propos du 01 62 21 95 28

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 62 21 95 28
01 62 21 95 28 0162 21 95 28
0033162219528 +33 162 21 95 28
0162.21.95.28 +33 1 62 21 95 28
+33162219528 00.33.162.21.95.28
+33.162.21.95.28 0033 1 62 21 95 28
0033 162 21 95 28 0033.162.21.95.28
Existe-t-il des lois régulant les appels publicitaires ?

Oui, en effet, il existe des lois qui régulent les appels publicitaires. En France, le dispositif Bloctel permet aux consommateurs de ne pas être démarchés téléphoniquement par les professionnels avec lesquels ils n’ont pas de relation contractuelle en cours. Ce service est gratuit pour les consommateurs et est mis à disposition par le gouvernement. Selon la loi, les entreprises doivent impérativement respecter ce registre. Elles ont l'obligation de retirer de leur fichier de prospection les numéros inscrits sur Bloctel. Le non-respect de cette obligation peut faire encourir aux entreprises des amendes pouvant aller jusqu'à 75 000 euros. Par ailleurs, des règles sont également définies par le Code de la consommation et le Code des postes et des communications électroniques. Ces textes dressent le cadre légal du démarchage téléphonique et précisent notamment que toute personne physique a le droit de s'opposer gratuitement et à tout moment à la prospection directe. Ainsi, il ressort que les appels publicitaires sont bien encadrés par la loi. Toutes les entreprises qui se livrent à cette pratique doivent s'y conformer sous peine de sanctions. Sources : - Article L223-1 du Code de la consommation - Art. L34-5 du code des postes et de la communication électronique - www.service-public.fr, "Bloctel : pour bloquer les démarchages téléphoniques indésirables", mis à jour le 29 septembre 2021.

Comment bloquer un numéro de téléphone sur Android ?

Il existe différentes méthodes pour bloquer un numéro de téléphone sur un appareil Android, mais la méthode la plus courante implique l'application téléphonique. Voici comment s'y prendre : Étape 1 : Ouvrez l'application Téléphone sur votre appareil Android. Étape 2 : Appuyez sur l'icône du registre des appels, qui ressemble souvent à un cadran de téléphone ou à une liste. Étape 3 : Cherchez le numéro que vous voulez bloquer. Vous pouvez soit rechercher dans votre historique d'appels, soit entrer le numéro 0162219528 manuellement. Étape 4 : Une fois que vous avez identifié le numéro, appuyez dessus pour afficher les détails de l'appel. Étape 5 : Appuyez sur l'icône de menu à trois points, généralement située en haut à droite de l'écran. Étape 6 : Dans le menu qui s'ouvre, appuyez sur "Bloquer le numéro" ou une option similaire. Une fois ces étapes effectuées, le numéro 0162219528 sera bloqué sur votre appareil Android. Il ne pourra plus vous appeler, vous envoyer des messages textuels ni vous contacter via FaceTime. Ce processus ne nécessite aucune compétence technique spécifique et peut être effectué par tout utilisateur d'Android. Il convient de noter que les instructions peuvent varier légèrement en fonction du modèle de votre appareil et de la version de votre système Android. Si vous rencontrez des difficultés, je vous recommande de consulter le manuel d'utilisation de votre appareil ou le site Web du fabricant pour obtenir des instructions plus spécifiques. Veuillez noter que si le numéro que vous bloquez est lié à un contact, vous bloquerez également toutes les autres informations associées à ce contact, comme son adresses e-mail ou son numéro de téléphone fixe. Sources : - Support Google Android : https://support.google.com/android/answer/9450820?hl=fr - Site officiel d'Android : https://www.android.com/intl/fr_fr/

Comment identifier un appel indésirable ou une arnaque téléphonique ?

Pour identifier un appel indésirable ou une arnaque téléphonique, plusieurs signes peuvent vous mettre la puce à l'oreille. Premièrement, un appel provenant d'un numéro que vous ne reconnaissez pas, surtout s'il s'agit d'un numéro avec un préfixe hors de votre pays, peut être une première indication. Deuxièmement, pendant l'appel, observez le comportement de l'appelant. Si la personne semble pressée ou insiste beaucoup pour obtenir des informations personnelles, bancaires ou confidentielles, soyez vigilant. Les escrocs sont souvent très insistants et tentent de créer un sentiment d'urgence pour vous pousser à agir sans réfléchir. Troisièmement, si l'appelant vous demande de procéder à des virements bancaires ou d'acheter des cartes de crédit prépayées, c'est aussi un signe d'arnaque en cours. Quatrièmement, si l'appelant prétend représenter une entreprise mais ne peut pas fournir de détails précis sur cette dernière ou sur sa relation avec vous, il est possible qu'il s'agisse d'une arnaque. En cas de doute, raccrochez et faites vos propres recherches. Vous pouvez rechercher le numéro d'appel sur Internet pour voir s'il est associé à des arnaques connues. Vous pouvez aussi contacter directement l'entreprise que l'appelant prétend représenter pour confirmer l'appel. Enfin, ne divulguez jamais d'informations sensibles par téléphone à moins d'être absolument sûr de l'identité de votre interlocuteur. Si vous pensez avoir été victime d'une arnaque, contactez immédiatement votre banque et déposez une plainte auprès de la police. Source officielle: site internet de la police nationale ou de la gendarmerie de votre pays.

Peut-on être remboursé en cas d'arnaque téléphonique ?

Effectivement, en cas d'arnaque téléphonique, il est possible d'obtenir une recours et potentiellement un remboursement. Tout dépend de la nature de l'arnaque ainsi que de votre réactivité. Plus tôt vous signalez le problème, plus vos chances d'être remboursé seront élevées. Il vous faut d'abord porter plainte auprès de la police ou la gendarmerie en fournissant le maximum d'informations sur l'arnaque (numéro de téléphone, heures d'appels, nom de la société si elle a été mentionnée, etc.). Le dépôt de plainte est essentiel, car il permet de mettre en marche l'enquête judiciaire. Par la suite, contactez votre banque si vos coordonnées bancaires ont été utilisées frauduleusement, celle-ci pourra éventuellement rembourser les sommes débitées frauduleusement dans certains cas, notamment si vous n'êtes pas responsable de la fraude. Par ailleurs, il est recommandé de signaler l'arnaque à votre opérateur téléphonique, à la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et sur la plateforme gouvernementale dédiée aux arnaques sur internet : internet-signalement.gouv.fr. De cette manière, des mesures peuvent être prises pour éviter que d'autres personnes ne se fassent escroquer de la même manière. Cependant, il faut préciser que malgré toutes ces démarches, le remboursement n'est pas toujours garanti. La prévention reste la meilleure arme contre les arnaques téléphoniques.

Quelle est la meilleure manière de réagir si l'on reçoit un appel suspect ?

La manière la plus recommandée de réagir face à un appel suspect implique plusieurs étapes. Tout d'abord, gardez toujours à l'esprit qu'il faut rester vigilant et ne pas divulguer d'informations personnelles, financières ou sensibles par téléphone, à moins que vous soyez absolument certain de l'identité de la personne à l'autre bout du fil. Si vous recevez un appel suspect, la première chose à faire est de ne pas paniquer. Ensuite, demandez à l'appelant de se présenter clairement et de préciser le motif de l'appel. S'ils sont évasifs ou pressants, c'est probablement un signe que l'appel n'est pas légitime. Prenez ensuite le temps de vérifier l'information donnée par l'appelant. Si par exemple ils prétendent appeler de la part d'une entreprise ou d'un organisme avec lequel vous êtes en relations, raccrochez et appelez directement l'entreprise ou l'organisme concerné pour vérifier. Utilisez les numéros que vous avez déjà ou ceux figurant sur le site officiel de l'entreprise, ne faites pas confiance à un numéro que l'appelant vous donnerait. Enfin, il est fortement conseillé de signaler l'appel suspect à votre opérateur téléphonique ainsi qu'à la plateforme de signalement officielle du gouvernement : "Pharos" (https://www.internet-signalement.gouv.fr/). Il est crucial de noter que la prudence est de mise, même si le numéro qui apparaît sur l'écran de votre téléphone semble légitime, les arnaqueurs sont capables de usurper les numéros de téléphone officiels. En somme, la clé est de rester vigilant, de prendre le temps de vérifier les informations et de toujours signaler les appels suspects.