01 62 13 70 04 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 62 13 70 04

( +33162137004 , 00 33 1 62 13 70 04)

A Propos du 01 62 13 70 04

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 17
Dernière visite : 19/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 62 13 70 04

Commentaires a propos du 01 62 13 70 04

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 62 13 70 04
01 62 13 70 04 0162 13 70 04
0033162137004 +33 162 13 70 04
0162.13.70.04 +33 1 62 13 70 04
+33162137004 00.33.162.13.70.04
+33.162.13.70.04 0033 1 62 13 70 04
0033 162 13 70 04 0033.162.13.70.04
Quels conseils suivre pour éviter de devenir une cible d'appels frauduleux ?

Pour éviter de devenir une cible d'appels frauduleux, voici quelques conseils à suivre : Ne partagez pas vos informations personnelles : Les escrocs peuvent être très convaincants et peuvent vous amener à révéler des informations personnelles comme votre numéro de téléphone, votre adresse, votre numéro de sécurité sociale, etc. Il est donc essentiel de ne jamais donner ces informations, même si la personne qui appelle prétend appartenir à une entreprise ou une institution officielle. Soyez vigilant : Si vous recevez un appel d'une personne ou d'un numéro inconnu, ne répondez pas ou ne rappelez pas immédiatement. Faites preuve de scepticisme et prenez le temps de vérifier la légitimité de l'appel. Inscrivez-vous sur une liste anti-démarchage : En France, vous pouvez vous inscrire sur la liste Bloctel. Cette liste gratuite permet de réduire le nombre d'appels non sollicités que vous recevez. Faites usage des technologies : De nombreux opérateurs de téléphonie et applications proposent des services de blocage d'appels inconnus ou de signalement d'appels indésirables. N'hésitez pas à les utiliser. Finalement, en cas de doute, raccrochez et ne répondez pas aux instructions données par un appelant qui vous paraît suspect. Source : - Service-Public.fr : Le site officiel de l'administration française - Bloctel : Le site officiel de la liste d'opposition au démarchage téléphonique

Quelle est la différence entre un appel robotisé et un démarchage téléphonique manuel ?

Un appel robotisé et un démarchage téléphonique manuel sont deux méthodes utilisées dans le domaine de la vente ou de la souscription à des services. Cependant, ils sont intrinsèquement différents. Un appel robotisé, aussi connu sous le nom de robocall, est un appel téléphonique automatisé effectué par un logiciel ou un robot. En général, les messages délivrés lors de ces appels sont préenregistrés. De plus, ils peuvent être envoyés à un grand nombre de personnes simultanément, ce qui en fait un outil de marketing efficace pour atteindre un large public. Par contre, du fait de leur caractère automatisé, les appels robotisés sont souvent critiqués pour leur manque de personnalisation et leur perturbation potentielle. D'autre part, le démarchage téléphonique manuel implique qu'un être humain, généralement un représentant des ventes ou du service clientèle, appelle de manière proactive les clients potentiels pour faire connaître un produit ou un service. Cette méthode offre un contact plus personnel par rapport à l'appel robotisé. Elle permet également un dialogue en temps réel avec le client, ce qui peut contribuer à une meilleure compréhension de ses besoins et ainsi permettre de proposer un produit ou un service plus approprié. En conclusion, la différence principale entre un appel robotisé et un démarchage téléphonique manuel réside dans le fait que le premier est automatisé et peut atteindre une grande quantité de personnes simultanément, tandis que le second est effectué par des êtres humains et permet un échange en temps réel avec le client. Pour plus d'informations, je vous conseille de vous référer au site de l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) ou celui de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés). Ces organismes peuvent vous donner plus de détails sur les réglementations en vigueur concernant les appels robotisés et le démarchage téléphonique manuel en France.

Existe-t-il des applications ou des outils pour identifier ou bloquer les appels indésirables ?

Bien sûr, il existe toute une série d'applications et d'outils conçus spécifiquement pour aider à identifier et à bloquer les appels indésirables. Par exemple, des applications comme Truecaller, Hiya et Nomorobo sont très populaires pour cette tâche. Ces applications fonctionnent en construisant une vaste base de données d'appels de spam connus, ce qui leur permet de bloquer automatiquement ces appels sur votre téléphone. De plus, beaucoup de fournisseurs de services téléphoniques ont aussi leurs propres outils de blocage d'appels de spam intégrés. Par exemple, AT&T offre une application appelée AT&T Call Protect qui peut aider à bloquer les appels de spam. Il convient de noter que, bien que ces outils puissent être très efficaces, aucun d'entre eux n'est à 100% infaillible. Certains appels de spam peuvent toujours passer à travers les mailles du filet. De plus, certains de ces outils peuvent nécessiter un abonnement payant pour accéder à toutes leurs fonctionnalités.

Comment les appels indésirables affectent-ils la confidentialité et la sécurité des données personnelles ?

Les appels indésirables peuvent affecter considérablement la confidentialité et la sécurité des données personnelles. Tout d'abord, ils représentent un risque direct d'exposition de vos informations personnelles. Les personnes mal intentionnées peuvent essayer de vous tromper en se faisant passer pour des représentants d'entreprises légitimes pour obtenir des informations sensibles, comme vos numéros de carte de crédit ou de sécurité sociale. C'est une pratique connue sous le nom de "hameçonnage" ou "phishing". Le risque d'hameçonnage est l'un des principaux moyens par lesquels les appels indésirables affectent la confidentialité et la sécurité des données personnelles. Avec les appels automatisés ou les "robo-calls", ce risque est accentué car ils sont difficiles à identifier et à bloquer. Malheureusement, les voleurs d'identité et les fraudeurs exploitent souvent cette vulnérabilité. Ensuite, il y a l'intrusion de la vie privée. Même si les appels ne sont pas malveillants, ils peuvent toujours vous déranger à des moments inopportuns et envahir votre espace personnel. Ils sont en effet une violation de votre droit à la vie privée. Il n'est pas toujours facile de savoir comment vos informations personnelles ont été obtenues par les auteurs d'appels indésirables, car elles peuvent provenir d'une variété de sources, comme des vols de données, des achats d'informations, etc. Il est donc essentiel de prendre des mesures pour protéger vos informations personnelles.

Existe-t-il des lois régulant les appels publicitaires ?

Oui, en effet, il existe des lois qui régulent les appels publicitaires. En France, le dispositif Bloctel permet aux consommateurs de ne pas être démarchés téléphoniquement par les professionnels avec lesquels ils n’ont pas de relation contractuelle en cours. Ce service est gratuit pour les consommateurs et est mis à disposition par le gouvernement. Selon la loi, les entreprises doivent impérativement respecter ce registre. Elles ont l'obligation de retirer de leur fichier de prospection les numéros inscrits sur Bloctel. Le non-respect de cette obligation peut faire encourir aux entreprises des amendes pouvant aller jusqu'à 75 000 euros. Par ailleurs, des règles sont également définies par le Code de la consommation et le Code des postes et des communications électroniques. Ces textes dressent le cadre légal du démarchage téléphonique et précisent notamment que toute personne physique a le droit de s'opposer gratuitement et à tout moment à la prospection directe. Ainsi, il ressort que les appels publicitaires sont bien encadrés par la loi. Toutes les entreprises qui se livrent à cette pratique doivent s'y conformer sous peine de sanctions. Sources : - Article L223-1 du Code de la consommation - Art. L34-5 du code des postes et de la communication électronique - www.service-public.fr, "Bloctel : pour bloquer les démarchages téléphoniques indésirables", mis à jour le 29 septembre 2021.