01 62 00 01 23 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 62 00 01 23

( +33162000123 , 00 33 1 62 00 01 23)

A Propos du 01 62 00 01 23

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 28
Dernière visite : 23/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 62 00 01 23

Commentaires a propos du 01 62 00 01 23

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 62 00 01 23
01 62 00 01 23 0162 00 01 23
0033162000123 +33 162 00 01 23
0162.00.01.23 +33 1 62 00 01 23
+33162000123 00.33.162.00.01.23
+33.162.00.01.23 0033 1 62 00 01 23
0033 162 00 01 23 0033.162.00.01.23
Le 0162000123 figure-t-il dans une liste de numéros fréquemment bloqués ou signalés ?

Pour savoir si le numéro 0162000123 a été fréquemment bloqué ou signalé, il suffit de se rendre sur la page dédiée à ce numéro sur notre site. On y trouve toutes les informations pertinentes. Nous affichons toutes les plaintes et avis déposés par les utilisateurs pour ce numéro. Nous avons aussi une fonction qui indique les heures les plus actives de ce numéro, ce qui peut donner une indication sur son potentiel de nuisance. Il est à noter que plus le nombre d'avis est élevé, plus le niveau de dangerosité du numéro est potentiellement élevé. Cependant, le fait qu'un numéro soit fréquemment signalé n'en fait pas nécessairement un numéro indésirable, cela peut simplement signifier qu'il s'agit d'un numéro commercial actif. De plus, la classification d'un numéro comme dangereux ou non dépend en fin de compte de l'expérience spécifique de chaque utilisateur. Pour cette raison, il est toujours recommandé de rechercher un numéro inconnu avant de répondre ou de rappeler, afin de vous faire votre propre opinion basée sur les expériences partagées par d'autres utilisateurs. Donc, pour savoir si le numéro 0162000123 a été fréquemment bloqué ou signalé, je vous invite à consulter sa page sur notre site. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée et sécuritaire.

Y a-t-il des différences dans la gestion des appels indésirables selon les pays ?

Oui, les réglementations concernant la gestion des appels indésirables varient beaucoup d'un pays à l'autre. Par exemple, aux États-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) a mis en place le "National Do Not Call Registry", qui permet aux consommateurs de réduire le nombre d'appels commerciaux qu'ils reçoivent. De même, au Canada, le "National Do Not Call List" (DNCL) offre un mécanisme similaire. En France, l'organisme chargé de la régulation des communications électroniques et des postes (l'ARCEP) a développé un dispositif appelé "Bloctel", qui permet aux consommateurs de s'inscrire sur une liste d'opposition au démarchage téléphonique. En Australie, le "Do Not Call Register" permet également aux consommateurs de se protéger contre les appels de démarchage. Il convient cependant de noter que l'efficacité de ces dispositifs dépend largement de la rigueur avec laquelle les lois sont appliquées dans chaque pays. Dans certains cas, malgré l'existence de telles lois, les consommateurs continuent de recevoir des appels indésirables en raison de lacunes dans l'application de la réglementation.

Existe-t-il une différence dans la gestion des appels indésirables sur les téléphones fixes par rapport aux mobiles ?

Oui, il existe bien une différence dans la gestion des appels indésirables entre les téléphones fixes et les mobiles. Pour les téléphones fixes, il existe certaines fonctionnalités sur les appareils eux-mêmes qui permettent de bloquer certains numéros. Vous pouvez également souscrire à un service de blocage des appels indésirables offert par votre fournisseur de services téléphoniques. Pour les téléphones mobiles, la gestion des appels indésirables peut être plus sophistiquée. De nombreuses applications mobiles sont disponibles qui vous permettront de filtrer et de bloquer les appels indésirables. De plus, les systèmes d'exploitation de téléphone mobile iOS et Android offrent leurs propres méthodes pour bloquer certains numéros directement à partir de l'appareil. Cependant, il est toujours important pour tous les utilisateurs d'être proactifs pour réduire les appels indésirables. Cela pourrait inclure l'inscription sur une liste d'opposition au démarchage téléphonique, comme Bloctel en France, ou encore de ne pas partager votre numéro de téléphone de manière imprudente. En bref, la gestion des appels indésirables dépend de la technologie que vous utilisez et de vos propres actions pour prévenir ces appels. Pour plus d'informations officielles sur le sujet, vous pouvez visiter le site de l'agence nationale des fréquences (ANFR) en France à l'adresse suivante : https://www.anfr.fr/toutes-les-actualites/actualites/telephonie-fixe-et-mobile-comment-lutter-contre-les-appels-indesirables/

Existe-t-il des applications ou des outils pour identifier ou bloquer les appels indésirables ?

Bien sûr, il existe toute une série d'applications et d'outils conçus spécifiquement pour aider à identifier et à bloquer les appels indésirables. Par exemple, des applications comme Truecaller, Hiya et Nomorobo sont très populaires pour cette tâche. Ces applications fonctionnent en construisant une vaste base de données d'appels de spam connus, ce qui leur permet de bloquer automatiquement ces appels sur votre téléphone. De plus, beaucoup de fournisseurs de services téléphoniques ont aussi leurs propres outils de blocage d'appels de spam intégrés. Par exemple, AT&T offre une application appelée AT&T Call Protect qui peut aider à bloquer les appels de spam. Il convient de noter que, bien que ces outils puissent être très efficaces, aucun d'entre eux n'est à 100% infaillible. Certains appels de spam peuvent toujours passer à travers les mailles du filet. De plus, certains de ces outils peuvent nécessiter un abonnement payant pour accéder à toutes leurs fonctionnalités.

Le demarchage telephonique est il légal ?

Oui, le démarchage téléphonique est légal en France. Toutefois, il est réglementé par la loi. Il est interdit de contacter des personnes qui ont exprimé leur refus de recevoir ce type d'appels en s'inscrivant sur la liste d'opposition Bloctel. De plus, certaines plages horaires sont définies pour protéger le consommateur. Par exemple, les appels de démarchage ne sont pas autorisés les jours fériés, le dimanche ou après 20 heures en semaine. En cas de non-respect de ces règles, des sanctions peuvent être appliquées. Pour ce qui est des entreprises, elles doivent obtenir l'accord préalable de leurs clients avant de procéder à un démarchage téléphonique, conformément à l'article L.223-1 du code de la consommation. Elles doivent aussi informer les personnes démarchées de leur droit à s'opposer à recevoir de nouveaux appels. Il est fortement recommandé aux consommateurs de s'inscrire sur le site Bloctel pour se protéger contre le démarchage téléphonique abusif ou de signaler toute pratique illégale à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département où se trouve le professionnel en cause. Sources : Legifrance, Code de la consommation, Article L223-1 ; Bloctel, le site officiel du registre d'opposition à la prospection téléphonique.