01 62 00 00 93 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 62 00 00 93

( +33162000093 , 00 33 1 62 00 00 93)

A Propos du 01 62 00 00 93

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 20
Dernière visite : 23/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 62 00 00 93

Commentaires a propos du 01 62 00 00 93

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 62 00 00 93
01 62 00 00 93 0162 00 00 93
0033162000093 +33 162 00 00 93
0162.00.00.93 +33 1 62 00 00 93
+33162000093 00.33.162.00.00.93
+33.162.00.00.93 0033 1 62 00 00 93
0033 162 00 00 93 0033.162.00.00.93
Quels conseils suivre pour éviter de devenir une cible d'appels frauduleux ?

Pour éviter de devenir une cible d'appels frauduleux, voici quelques conseils à suivre : Ne partagez pas vos informations personnelles : Les escrocs peuvent être très convaincants et peuvent vous amener à révéler des informations personnelles comme votre numéro de téléphone, votre adresse, votre numéro de sécurité sociale, etc. Il est donc essentiel de ne jamais donner ces informations, même si la personne qui appelle prétend appartenir à une entreprise ou une institution officielle. Soyez vigilant : Si vous recevez un appel d'une personne ou d'un numéro inconnu, ne répondez pas ou ne rappelez pas immédiatement. Faites preuve de scepticisme et prenez le temps de vérifier la légitimité de l'appel. Inscrivez-vous sur une liste anti-démarchage : En France, vous pouvez vous inscrire sur la liste Bloctel. Cette liste gratuite permet de réduire le nombre d'appels non sollicités que vous recevez. Faites usage des technologies : De nombreux opérateurs de téléphonie et applications proposent des services de blocage d'appels inconnus ou de signalement d'appels indésirables. N'hésitez pas à les utiliser. Finalement, en cas de doute, raccrochez et ne répondez pas aux instructions données par un appelant qui vous paraît suspect. Source : - Service-Public.fr : Le site officiel de l'administration française - Bloctel : Le site officiel de la liste d'opposition au démarchage téléphonique

Comment les technologies comme l'IA sont-elles utilisées pour combattre les appels indésirables ?

L'intelligence artificielle (IA) joue un rôle essentiel dans la lutte contre les appels indésirables. Elle agit principalement par l'identification et le filtrage de ces appels. L'IA peut reconnaître les schémas récurrents qui signalent un appel indésirable. Par exemple, elle peut détecter les nombres inhabituels de numéros bloqués, l'utilisation répétée du même numéro pour un grand nombre d'appels, ou les appels effectués à des moments non conventionnels. Ces modèles de comportement sont des signes indiquant qu'un appel est probablement indésirable. Le fleuron de l'IA dans ce domaine est la technologie de reconnaissance vocale. L'IA peut être formée à reconnaître certaines phrases, accents ou modèles de discours couramment utilisés par les télévendeurs ou les fraudeurs téléphoniques. En outre, l'IA peut apprendre et s'adapter en fonction de nouveaux schémas d'appels indésirables. Par exemple, si un nouveau numéro commence à appeler de nombreux utilisateurs avec le même discours, l'IA peut rapidement détecter ce comportement et bloquer les appels futurs. L'IA peut également interagir avec l'appelant pour confirmer s'il s'agit ou non d'un appel indésirable. Par exemple, certaines technologies peuvent poser des questions pré-établies à l'appelant et, en fonction de ses réponses, décident d'accepter ou de rejeter l'appel. Plusieurs entreprises comme Google et Apple intègrent des fonctionnalités basées sur l'IA dans leurs systèmes d'exploitation pour aider les utilisateurs à se protéger contre les appels indésirables. Par exemple, l'application téléphonique Google utilise l'IA pour prévenir les utilisateurs des appels de spam présumés. Pour une utilisation plus spécifique, des applications tierces utilisent aussi l'IA pour bloquer ces appels indésirables. Plusieurs de ces applications sont disponibles sur le marché français, comme "RoboKiller" ou "Truecaller" qui analyser les flux d'appel entrant pour en distinguer les indésirables et les bloquer.

Quelles sont les heures de pic pour les appels entrants du 0162000093 ?

Les heures de pic pour les appels entrants du 0162000093 dépendent de plusieurs facteurs, tels que la nature du service associé à ce numéro, les caractéristiques du public cible et même le jour de la semaine. En général, cependant, la plupart des centres d'appels connaissent un pic d'appels entrants en début de matinée (de 9-10 heures) et en fin d'après-midi (de 16-17 heures), lorsque les gens sont le plus susceptibles d'avoir du temps libre pour passer des appels. Pour obtenir des informations plus spécifiques sur le 0162000093, il faudrait consulter les statistiques de call center ou les rapports de gestion des appels relatifs à ce numéro. Ces données, souvent fournies par la compagnie de téléphonie ou le service de gestion des appels, peuvent offrir une perspective détaillée des heures de pic de ce numéro en particulier. Mais rappelez-vous, chaque numéro a son propre modèle unique de trafic d'appels, donc il est toujours préférable de consulter les données réelles pour ce numéro en particulier, si elles sont disponibles.

Quels sont les signes avant-coureurs d'un appel de phishing ou d'arnaque ?

Il existe plusieurs signes avant-coureurs qui peuvent vous aider à identifier un appel de phishing ou une arnaque. 1. L'appelant est inconnu: Si vous ne connaissez pas le numéro qui vous appelle, il peut s'agir d'une tentative de phishing. Il est toujours préférable de ne pas répondre à ces appels. 2. L'appelant demande des informations personnelles: Si quelqu'un vous demande des informations personnelles par téléphone, comme votre numéro de sécurité sociale, vos informations bancaires ou votre mot de passe, il s'agit probablement d'une arnaque. Les institutions financières et les entreprises légitimes ne demandent jamais ce genre d'informations par téléphone. 3. L'appelant vous met sous pression: Les fraudeurs tentent souvent de vous pousser à prendre une décision rapidement, en créant un sentiment d'urgence. Par exemple, ils peuvent prétendre que votre compte sera fermé si vous ne fournissez pas immédiatement certaines informations. 4. L'appelant propose des offres incroyables: Les offres qui semblent trop belles pour être vraies le sont probablement. Les escrocs utilisent souvent la promesse de gains importants pour vous attirer. La prudence est votre meilleure défense contre ces types d'escroqueries. Ne donnez jamais vos informations personnelles à une personne que vous ne connaissez pas et ne vous précipitez jamais pour prendre une décision sous pression. Ces informations peuvent également être confirmées en consultant la page d'information du gouvernement français sur le phishing et les fraudes en ligne : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/fiche-pratique/phishing.

Le demarchage telephonique est il légal ?

Oui, le démarchage téléphonique est légal en France. Toutefois, il est réglementé par la loi. Il est interdit de contacter des personnes qui ont exprimé leur refus de recevoir ce type d'appels en s'inscrivant sur la liste d'opposition Bloctel. De plus, certaines plages horaires sont définies pour protéger le consommateur. Par exemple, les appels de démarchage ne sont pas autorisés les jours fériés, le dimanche ou après 20 heures en semaine. En cas de non-respect de ces règles, des sanctions peuvent être appliquées. Pour ce qui est des entreprises, elles doivent obtenir l'accord préalable de leurs clients avant de procéder à un démarchage téléphonique, conformément à l'article L.223-1 du code de la consommation. Elles doivent aussi informer les personnes démarchées de leur droit à s'opposer à recevoir de nouveaux appels. Il est fortement recommandé aux consommateurs de s'inscrire sur le site Bloctel pour se protéger contre le démarchage téléphonique abusif ou de signaler toute pratique illégale à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département où se trouve le professionnel en cause. Sources : Legifrance, Code de la consommation, Article L223-1 ; Bloctel, le site officiel du registre d'opposition à la prospection téléphonique.