01 59 31 01 79 | Propriétaire & Avis | A qui est ce numéro ?

Numero de téléphone : 01 59 31 01 79

( +33159310179 , 00 33 1 59 31 01 79)

A Propos du 01 59 31 01 79

Statistiques
Niveau de Danger :
0%
Nombre d'avis : 0
Dernier Commentaire : Aucun commentaire Ajouter un commentaire
Visite
Nombre de visites : 29
Dernière visite : 14/07/2024
Nombre de Visite des 30 dernier jours

Donner votre avis sur le 01 59 31 01 79

Commentaires a propos du 01 59 31 01 79

Aucun commentaire n'a été publié concernant ce numéro jusqu'à présent

Indicatif : Ile de France (Paris)
Comment écrire le numéro 01 59 31 01 79
01 59 31 01 79 0159 31 01 79
0033159310179 +33 159 31 01 79
0159.31.01.79 +33 1 59 31 01 79
+33159310179 00.33.159.31.01.79
+33.159.31.01.79 0033 1 59 31 01 79
0033 159 31 01 79 0033.159.31.01.79
Quels sont les différents types d'appels indésirables ou de spam téléphonique ?

Il existe plusieurs types d'appels indésirables ou de spam téléphonique. Les principaux sont : Les appels de démarchage commercial : Il s'agit d'appels provenant d'entreprises qui tentent de vous vendre un produit ou un service. Même si ces appels sont légaux, ils peuvent devenir indésirables s'ils sont trop fréquents ou s'ils sont effectués à des heures inappropriées. Les appels automatisés ou robocalls : Ce sont des appels effectués par des logiciels automatiques qui diffusent un message préenregistré. Ils sont souvent utilisés pour des campagnes publicitaires ou politiques. Les appels de phishing : Ce type d'appels implique un fraudeur qui se fait passer pour une entreprise ou une organisation légitime dans le but d'obtenir des informations personnelles ou financières. Par exemple, on peut vous demander de confirmer votre numéro de compte bancaire ou votre mot de passe. Les appels de spam : Avec ce type d'appels, les spammeurs bombardent votre téléphone de nombreux appels inutiles. Il s'agit souvent d'une tactique utilisée pour faire en sorte que vous décrochiez, après quoi ils peuvent essayer de vous arnaquer ou de vous vendre quelque chose. Enfin, les appels de spoofing : Ils utilisent une technique qui permet à l'appelant de masquer son véritable numéro de téléphone et de le remplacer par un autre numéro. Le but est souvent de vous inciter à répondre à l'appel. Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger contre ces types d'appels indésirables, notamment en vous inscrivant sur une liste d'opposition, en bloquant des numéros spécifiques ou en utilisant une application de blocage d'appels.

Existe-t-il des applications ou des outils pour identifier ou bloquer les appels indésirables ?

Bien sûr, il existe toute une série d'applications et d'outils conçus spécifiquement pour aider à identifier et à bloquer les appels indésirables. Par exemple, des applications comme Truecaller, Hiya et Nomorobo sont très populaires pour cette tâche. Ces applications fonctionnent en construisant une vaste base de données d'appels de spam connus, ce qui leur permet de bloquer automatiquement ces appels sur votre téléphone. De plus, beaucoup de fournisseurs de services téléphoniques ont aussi leurs propres outils de blocage d'appels de spam intégrés. Par exemple, AT&T offre une application appelée AT&T Call Protect qui peut aider à bloquer les appels de spam. Il convient de noter que, bien que ces outils puissent être très efficaces, aucun d'entre eux n'est à 100% infaillible. Certains appels de spam peuvent toujours passer à travers les mailles du filet. De plus, certains de ces outils peuvent nécessiter un abonnement payant pour accéder à toutes leurs fonctionnalités.

Peut-on bloquer tous les appels indésirables ou existe-t-il des limites ?

Il est tout à fait possible de bloquer une bonne partie des appels indésirables. Grâce à diverses fonctionnalités disponibles sur la plupart des smartphones et l'existence de services proposés par les opérateurs téléphoniques. Cependant, il se peut que certains appels passent au travers. Vous pouvez utiliser la fonction de blocage intégrée à votre téléphone pour bloquer des numéros particuliers. De plus, les téléphones modernes sont souvent équipés d'un filtre pour les appels inconnus ou privés. Vous pouvez également vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel ». Malgré ces mesures, certaines limites existent. Par exemple, les appels provenant de l'étranger ou les appels automatisés peuvent passer outre ces blocages. De plus, les spammeurs peuvent changer régulièrement de numéro, rendant difficile leur blocage définitif. Par ailleurs, il convient de noter que bloquer tous les appels inconnus peut aussi vous faire manquer des appels importants ou urgents. En somme, le blocage total n'est pas garantie et il est toujours préférable de rester vigilant face aux appels dont vous ne connaissez pas la provenance. Lien vers le site de Bloctel: http://www.bloctel.gouv.fr/ C'est la solution recommandée par le gouvernement français pour se prémunir du démarchage téléphonique.

Comment les autorités et les opérateurs téléphoniques luttent-ils contre les appels indésirables ?

Les autorités et opérateurs téléphoniques ont mis en place plusieurs mesures pour lutter contre les appels indésirables. Tout d'abord, le gouvernement français a créé une liste d'opposition au démarchage téléphonique, connue sous le nom de Bloctel, disponible sur le site bloctel.gouv.fr. Cette liste permet aux utilisateurs qui ne souhaitent pas être démarchés par téléphone de s'inscrire gratuitement. Les entreprises qui ne respectent pas cette liste peuvent être sanctionnées. En plus de Bloctel, les opérateurs téléphoniques ont également développé des outils de blocage d'appels indésirables directement sur les téléphones portables. Ces applications ou fonctionnalités permettent aux utilisateurs de bloquer des numéros spécifiques ou de filtrer les appels entrants. En ce qui concerne les appels frauduleux ou arnaques, les utilisateurs sont encouragés à les signaler à la plateforme nationale de signalement des contenus illicites de l'Internet, Pharos, ou à la plateforme d'assistance aux victimes d'escroqueries, Info Escroqueries, qui est joignable par téléphone au 0811 02 02 17. Dans la lutte contre ces appels indésirables, il est également important de noter l'implication de l’Arcep, l’autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, qui veille à ce que les opérateurs respectent leurs obligations en matière de protection des consommateurs. Sources: - site officiel de Bloctel : www.bloctel.gouv.fr - site officiel de l'Arcep : www.arcep.fr Ces efforts combinés des autorités et des opérateurs téléphoniques visent à protéger les consommateurs contre les appels indésirables et à sanctionner ceux qui contreviennent aux réglementations en vigueur.

Le demarchage telephonique est il légal ?

Oui, le démarchage téléphonique est légal en France. Toutefois, il est réglementé par la loi. Il est interdit de contacter des personnes qui ont exprimé leur refus de recevoir ce type d'appels en s'inscrivant sur la liste d'opposition Bloctel. De plus, certaines plages horaires sont définies pour protéger le consommateur. Par exemple, les appels de démarchage ne sont pas autorisés les jours fériés, le dimanche ou après 20 heures en semaine. En cas de non-respect de ces règles, des sanctions peuvent être appliquées. Pour ce qui est des entreprises, elles doivent obtenir l'accord préalable de leurs clients avant de procéder à un démarchage téléphonique, conformément à l'article L.223-1 du code de la consommation. Elles doivent aussi informer les personnes démarchées de leur droit à s'opposer à recevoir de nouveaux appels. Il est fortement recommandé aux consommateurs de s'inscrire sur le site Bloctel pour se protéger contre le démarchage téléphonique abusif ou de signaler toute pratique illégale à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département où se trouve le professionnel en cause. Sources : Legifrance, Code de la consommation, Article L223-1 ; Bloctel, le site officiel du registre d'opposition à la prospection téléphonique.